DUMAS & TEL
are two repositories dedicated to research papers and Ph.D Thesis, and created by the technical unit CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe - UMS3668) .

 

 

 
DUMAS
Repository for students' Research Papers (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance)
-> DUMAS

Last Research Paper submitted

[hal-00798091] Emergence d'une science des systèmes supramoléculaires à l'Université de Strasbourg (1961-2011) - Du paradigme de la chimie supramoléculaire à un héritage organisationnel ?  (20/02/2020)  
[hal-02468155] Vers une science musicale  (11/02/2020)  
[dumas-01101587] Logique, raisonnement et rationalité : le problème de la normativité chez Kant, Frege et la philosophie de la logique contemporaine  (19/01/2020)  
[dumas-00909894] L'axiomatique dans les preuves d'existence d'un équilibre général, chez Arrow et Debreu  (19/01/2020)  
[hal-01876156] Intelligence artificielle et réseau scientifique et technique  (18/12/2019)  
[hal-02291431] La pratique du Sport à NANCY sous l'Occupation de 1940 à 1944  (13/11/2019)  
[dumas-01980529] Théâtre / Science : une rencontre pour penser l'avenir  (13/11/2019)  
[hal-02142873] La Société des Sciences médicales du département de la Moselle (1819-1872)  (13/11/2019)  
[dumas-00600297] Le clonage reproductif humain : problèmes éthiques de l'identité du clone  (24/10/2019)  
[dumas-00941559] La pensée philosophique en tant qu'ἀνάμνησις  (24/10/2019)  

 

 
TEL
Repository for the archiving of Ph.D theses
(Thèses En Ligne)
-> TEL

Last Ph.D. submitted

[tel-02061682] Kant, philosophe français du XIXe siècle  (26/02/2020)  
Les études kantiennes peuvent se pencher sur l’œuvre de Kant, mais aussi sur sa réception et la manière dont le kantisme a contribué à faire surgir des réflexions philosophiques originales. Cette thèse explore cette deuxième voie, à travers le prisme particulier des circulations entre science, philosophie et épistémologie. Il s’agit de rendre compte de la manière dont des savants ont compris et utilisé Kant, au XIXe siècle en France. Ampère, Brunschvicg, Comte, Couturat, Gergonne, Lacroix, Léchalas, Littré, Milhaud, Poincaré, Renouvier, Rey, Ribot, Paul Tannery, Wronski et Wyrouboff sont quelques exemples de penseurs plus ou moins connus ayant une formation scientifique et faisant usage de Kant. Toutefois, plutôt que de proposer une suite rhapsodique d’études consacrées à ces savants, cette thèse suit les principaux réseaux de circulations des images et usages du kantisme tout au long du XIXe siècle en France. De l’Académie de Berlin aux revues francophones de la fin du siècle, une institutionnalisation des références à Kant se met progressivement en place et elle implique de nombreuses interfaces entre science, philosophie et épistémologie. Kant est utilisé notamment pour souligner l’activité du sujet dans la constitution de la connaissance et pour poser le problème épistémologique de la correspondance des représentations avec la réalité. Ainsi, le réalisme est mis en tension. Plusieurs savants s’emparent du kantisme pour construire des options philosophiques originales repensant les liens et les oppositions entre empirisme, idéalisme et scepticisme. Par exemple, un réalisme structural associé à une réflexion sur la croyance et sur les probabilités émerge dès le début du XIXe siècle. On le retrouve, sous des formes variées, chez Ampère, Cournot ou encore Tannery. Par ailleurs, le kantisme sert de creuset philosophique pour penser le fondement des sciences. La géométrie et l’arithmétique sont au centre des débats. C’est particulièrement vrai à la fin du siècle, avec la renaissance des géométries non-euclidiennes et le développement des liens entre mathématiques et logique. Ces problématiques ont des racines plus anciennes et les matrices des usages de Kant émergent dès le début du siècle. Enfin, il n’est pas rare d’observer que les savants utilisent Kant dans des analyses portant sur la mécanique rationnelle ou encore sur la cosmologie. De manière générale, la présente étude rend compte de la manière dont les références à Kant fonctionnent pour penser ces sciences. En définitive, il s’agit de manifester que Kant est un acteur français décisif de l’épistémologie et de la philosophie des sciences de tout le XIXe siècle

[tel-01983483] Proposition de chaînage des connaissances historiques et patrimoniales. Approche multi-échelles et multi-critères de corpus textuels  (26/02/2020)  
[tel-02106927] Modélisation des ports de Brest (France), Rosario et Mar del Plata (Argentine) en tant que macro systèmes technologiques complexes : application à la modélisation des connaissances pour l'histoire des sciences et des techniques  (25/02/2020)  
[tel-00957797] En quoi la crise environnementale contribue-telle à renouveler la question de la justice ? Le cas du changement climatique  (22/02/2020)  
[tel-02482320] Dag Prawitz's theory of grounds  (22/02/2020)  
[tel-02484728] Faire et défaire la capacité d’autonomie. Enquête sur la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer hospitalisés en service gériatrique de soins aigus  (22/02/2020)  
[tel-02185015] Entre chimie et biologie : nutrition, organisation, identité  (21/02/2020)  
[tel-01771655] Cartographie de l'apprentissage artificiel et de ses algorithmes  (20/02/2020)  
[tel-01974327] Enfouir des déchets nucléaires dans un monde conflictuel. Une histoire de la démonstration de sûreté de projets de stockage géologique, en France (1982-2013)  (20/02/2020)  
[tel-00452446] Sociologie du marché. Le commerce équitable : des échanges marchands contre le marché et dans le marché  (20/02/2020)