Les enjeux territoriaux contemporains de l’endiguement en milieu urbain : L’évolution des rives du fleuve Rouge à Hanoï

Résumé : L’objectif de cette recherche est d’analyser les caractéristiques de la relation entre les villes et leurs fleuves, ainsi que les transformations des zones riveraines sous l’effet de l’urbanisation, avec le cas d’études de Hanoï et le fleuve Rouge, qui est représentatif de cette relation des pays du sud-est asiatique. Ce fleuve est la base importante de l’installation des Vietnamiens, de l’évolution des zones riveraines et de la forme urbaine de Hanoï. Sa relation avec cette ville est structurée par des caractères contradictories. Le fleuve offre la ville des opportunités, mais la menace par un risque d’inondations : tout d’abord, il contribue à développer l’agriculture en alimentant la ville en eau et alluvions, effectue un axe de transport fluvial important et constitue la forme d’une ville au milieu des eaux. Mais ses crues sont toujours un péril persistant de la ville. Au long de l’histoire, les habitants ont cherché à s’adapter au courant du fleuve. La construction et l’évolution de la digue est l’exemple de cette adaptation. La digue protège la ville contre les inondations, mais la sépare en deux parties. Cette séparation entraîne beaucoup de problèmes. Sous l’urbanisation et en raison du manque d’un cadastre d’autorités, les zones densément peuplées hors digue au centre ville et les nouveaux quartiers riverains du sud se transforment rapidement. Donc, une recherche pluridisciplinaire a été effectuée pour analyser le processus et les conséquences de ces transformations. Dans le contexte de la « nouvelle capitale » depuis 2008 et de son schéma directeur pour le développement de 2030, avec plusieurs stratégies du développement, l’étalement urbain et la migration vers le centre ville, cette recherche s’appuie particulièrement sur l’évolution économique suite aux changements administratifs, les questions foncières, les transformations des infrastructures et leurs conséquences environnementales des nouveaux quartiers ; les problèmes sociaux et démographiques des zones centrales où concentrent un grand nombre de migrants ; l’hésitation entre la préservation des valeurs architecturales et la modernité des villages de métiers. Enfin, la thèse cherche à analyser aussi les impacts de ces transformations sur le développement urbain de Hanoï, surtout au niveau du paysage et de la technique urbaine.
Type de document :
Thèse
Architecture, aménagement de l'espace. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSEI124〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01791541
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 14 mai 2018 - 16:50:07
Dernière modification le : jeudi 12 juillet 2018 - 01:09:13

Fichier

these.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01791541, version 1

Citation

Ha Phong Le. Les enjeux territoriaux contemporains de l’endiguement en milieu urbain : L’évolution des rives du fleuve Rouge à Hanoï. Architecture, aménagement de l'espace. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSEI124〉. 〈tel-01791541〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91

Téléchargements de fichiers

41