Les formes de coopération dans le théâtre public

Résumé : Le marché du travail théâtral se caractérise par son extrême atomisation et, pour une grande majorité de professionnels de l'espace théâtral, la possibilité d'accumuler des ressources dépend de leur inscription dans des réseaux qui garantissent le partage des mêmes conventions. Mais, plus que dans d'autres espaces artistiques, l'inscription dans ces réseaux s'accompagne, pour une minorité souvent très intégrée, de la constitution de collectifs stables de production. D'une part, il existe des noyaux de professionnels fortement organisés dans des compagnies indépendantes qui assurent une activité permanente et multiforme. D'autre part, des mouvances structurent des échanges permanents entre des professionnels de quelques compagnies économiquement et esthétiquement proches.
Complete list of metadatas

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-00158896
Contributor : Serge Proust <>
Submitted on : Sunday, July 1, 2007 - 7:43:18 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : ujm-00158896, version 1

Collections

Citation

Serge Proust. Les formes de coopération dans le théâtre public. Réseaux, La Découverte, 2002, vol 20 (111), pp.235-258. ⟨ujm-00158896⟩

Share

Metrics

Record views

201