Pour sortir le corps d'un imaginaire androcentré : impasses et stratégies

Résumé : Les rapports sociaux de sexe, l'asymétrie entre les catégories "femme" et "homme", "féminin" et "masculin", sont structurants au sein même des processus de création. De par leur identité sexuée, l'histoire des représentations, les femmes et les hommes occupent des positions asymétriques. L'identité des femmes est piégée dans/par un imaginaire androcentré sexiste, qui les place dans des situations aporétiques. Illustrés dans le champ de la danse qui met le corps en jeu, quelques problèmes qui en résultent sont abordés dans une perspective non-essentialiste, ainsi que les stratégies adoptées par certaines artistes pour les résoudre.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Marianne CAMUS (Dir.). Création au féminin - Volume 2 : Arts visuels, Éditions Universitaires de Dijon, pp. 15-25, 2006
Liste complète des métadonnées

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-00607099
Contributeur : Hélène Marquié <>
Soumis le : jeudi 7 juillet 2011 - 20:05:42
Dernière modification le : jeudi 26 février 2015 - 17:24:07

Identifiants

  • HAL Id : ujm-00607099, version 1

Citation

Hélène Marquié. Pour sortir le corps d'un imaginaire androcentré : impasses et stratégies. Marianne CAMUS (Dir.). Création au féminin - Volume 2 : Arts visuels, Éditions Universitaires de Dijon, pp. 15-25, 2006. 〈ujm-00607099〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

200