Engagements chorégraphiques : danse, féminisme et politique

Résumé : Dans le domaine chorégraphique, faire acte de création pour une femme, c'est-à-dire maîtriser le corps, ses représentations, la mise en scène des rapports sociaux de sexe, l'espace scénique public, la production, imposer une esthétique nouvelle ... fut d'emblée aussi un acte politique. A la fin du XIXe et au début du XXe siècle, l'apparition de la danse moderne, portée presque exclusivement par des femmes qui s'imposent alors comme créatrices et théoriciennes, correspond à l'accession de la danse au statut d'art autonome, et à son implication dans la vie sociale. J'expose tout d'abord exposer les liens que les premières générations (de Loïe Fuller et Isadora Duncan à Martha Graham et Katherine Dunham) ont entretenu, explicitement ou implicitement, avec le féminisme et avec d'autres mouvements politiques. Puis j'examine la façon dont l'histoire de la danse a retenu, occulté ou réécrit ces engagements, dans le contexte culturel spécifiquement français. Enfin, je m'interroge sur la production chorégraphique actuelle, en France, autour des questions de genre et sexualité, pour rechercher la place des questionnements féministes et la façon dont les rapports sociaux de sexe sont abordés dans les représentations actuelles et les discours qui les soutiennent.
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-00607658
Contributor : Hélène Marquié <>
Submitted on : Sunday, July 10, 2011 - 1:28:43 PM
Last modification on : Tuesday, May 22, 2018 - 8:40:06 PM
Long-term archiving on : Tuesday, October 11, 2011 - 2:20:45 AM

Files

Engagements_chorA_graphiques.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : ujm-00607658, version 1

Citation

Hélène Marquié. Engagements chorégraphiques : danse, féminisme et politique. Femmes, création, politique, Aug 2008, Cerisy-La-Salle, France. ⟨ujm-00607658⟩

Share

Metrics

Record views

732

Files downloads

7284