Des barricades de 1830 à la Révolte des femmes - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2012

Des barricades de 1830 à la Révolte des femmes

(1)
1
Hélène Marquié

Abstract

La période de gloire du ballet romantique correspond à la monarchie de juillet. L'univers du ballet semble alors voué à la féerie, à l'exotisme, destiné à faire rêver et à séduire les sens. Un ballet de 1833 fait exception, La Révolte au Sérail ou La Révolte des femmes. Le ballet eut un immense succès, justifié par le talent des interprètes, la magnificence des costumes et des décors et, quoi qu'en ait dit la presse, l'habileté du livret. Celui-ci met en scène des thèmes et des imageries alors en vogue : la Révolution de 1830 et les femmes combattantes, l'exotisme. Mais le livret se fait aussi curieusement l'écho des saint-simoniens, et de La Femme Libre, premier journal féministe français. La question des rapports sociaux de sexe s'articule en outre à une dimension de rapports de classe, et à la situation paradoxale de cette monarchie, née d'une révolution. Le succès de La Révolte des femmes résulte surtout de ses ambiguïtés. En s'emparant de thèmes à la mode - les revendications des femmes, le saint-simonisme, l'imagerie révolutionnaire - en y ajoutant ce qu'il fallait de distance et de parodie, de fantasmes aussi, pour séduire le public, il a incontestablement contribué à leur donner une visibilité et à les diffuser, comme en témoigne la presse du temps.
Fichier principal
Vignette du fichier
La Revolte des femmes.pdf (247.05 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

ujm-00722139 , version 1 (27-05-2019)

Identifiers

  • HAL Id : ujm-00722139 , version 1

Cite

Hélène Marquié. Des barricades de 1830 à la Révolte des femmes. Stéphane HAFFEMAYER, Benoît MARPEAU, Julie VERLAINE. Le Spectacle de l'histoire, Presses Universitaires de Rennes, pp. 129-142, 2012, 978-2-7535-2006-6. ⟨ujm-00722139⟩
485 View
285 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More