« Fortune et Providence dans Les Mille et un jours : « La joie après l’affliction » ? »

Résumé : Cet article étudie les représentations de la Providence divine et du destin dans le recueil de contes persans Les Mille et un jours. Si le conteur se plie aux représentations du "fatalisme" oriental, il s'ouvre aussi à des perspectives plus humaines faisant place au hasard et accordant une certaine légitimité, non sans scepticisme, aux aspirations au bonheur.
Mots-clés : Conte oriental
Type de document :
Article dans une revue
CAIEF (Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises), 2016, Les providences romanesques au XVIIIe siècle, p. 159-174
Liste complète des métadonnées

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-01556919
Contributeur : Christelle Bahier-Porte <>
Soumis le : mercredi 5 juillet 2017 - 16:45:14
Dernière modification le : dimanche 15 octobre 2017 - 22:44:16

Identifiants

  • HAL Id : ujm-01556919, version 1

Citation

Christelle Bahier-Porte. « Fortune et Providence dans Les Mille et un jours : « La joie après l’affliction » ? ». CAIEF (Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises), 2016, Les providences romanesques au XVIIIe siècle, p. 159-174. 〈ujm-01556919〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51