Antoine Houdar de La Motte et Pierre Bayle 

Résumé : Pour Antoine Houdar de La Motte, Pierre Bayle constitue un modèle d'érudition critique qu'il oppose au "commentaire" et aux autorités convoquées par Anne Dacier pour mettre en cause son adaptation de l'Iliade et le Discours sur Homère qui l'introduit. La Motte est aussi l'auteur présumé de l'épître au Régent qui ouvre l'édition de 1720 du Dictionnaire historique et critique, ouvrage emblématique de l'esprit d'examen dont se réclament les Modernes.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liberté de conscience et arts de penser (XVIe-XVIIIe siècle) - Mélanges en l’honneur d’Antony McKenna, , Honoré Champion, pp.563-578, 2017
Liste complète des métadonnées

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-01612905
Contributeur : Christelle Bahier-Porte <>
Soumis le : dimanche 8 octobre 2017 - 22:00:08
Dernière modification le : dimanche 15 octobre 2017 - 22:44:16

Identifiants

  • HAL Id : ujm-01612905, version 1

Citation

Christelle Bahier-Porte.  Antoine Houdar de La Motte et Pierre Bayle . Liberté de conscience et arts de penser (XVIe-XVIIIe siècle) - Mélanges en l’honneur d’Antony McKenna, , Honoré Champion, pp.563-578, 2017. 〈ujm-01612905〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

35