Modèle direct pour la tomographie 3D : apport d'une approximation par B-splines séparables

Résumé : En tomographie, les méthodes de reconstruction itératives nécessitent une modélisation discrète du processus d'obtention des mesures. La représentation de l'objet d'intérêt est le point de départ à l'élaboration d'un modèle de projection tomographique sur le détecteur, précis et rapide. Les modèles conventionnels ray driven et distance driven, construits à partir d'indicatrices de voxels, ont l'inconvénient d'être fortement anisotropes. Nous proposons un modèle utilisant des fonctions de bases B-splines de degré adéquat, nous fournissant un projecteur quasiment isotrope. Une approximation de la projection par une B-spline séparable sur le détecteur conduit à un modèle efficace en géométrie parallèle et conique, de qualité supérieure aux modèles conventionnels. Nous montrons notamment que l'erreur de modélisation est améliorée d'un facteur 10 par rapport au modèle distance driven. Nous illustrons l'amélioration de la qualité de reconstruction apportée par notre modèle sur des simulations du fantôme de Shepp-Logan, en utilisant une méthode itérative de reconstruction régularisée.
Complete list of metadatas

https://hal-ujm.archives-ouvertes.fr/ujm-00667081
Contributor : Fabien Momey <>
Submitted on : Monday, July 9, 2012 - 4:41:41 PM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:04:56 PM
Long-term archiving on : Thursday, December 15, 2016 - 9:10:14 PM

Identifiers

  • HAL Id : ujm-00667081, version 2

Citation

Fabien Momey, Jean-Marie Becker, Loïc Denis, Catherine Mennessier, Éric Thiébaut. Modèle direct pour la tomographie 3D : apport d'une approximation par B-splines séparables. XXIIIè colloque GRETSI, Sep 2011, Bordeaux, France. pp.ID468. ⟨ujm-00667081v2⟩

Share

Metrics

Record views

335

Files downloads

247